30 ans de lecture, ça laisse des traces ...

Au gré des sites de lecture visités et des bibliothèques fréquentées, voici les livres lus et aimés ... ou pas.

01 mai 2011

2011-37 - «LA VOIX» DE ARNALDUR INDRIDASON

couv57473927

 

La 4ème de couverture :
Mauvaise publicité pour l'hôtel de luxe envahi par les touristes !

Le pantalon sur les chevilles, le Père Noël est retrouvé assassiné dans un sordide cagibi juste avant le traditionnel goûter d'enfants.

La direction impose la discrétion, mais le commissaire Erlendur Sveinsson ne l'entend pas de cette oreille.

Déprimé, assailli par des souvenirs d'enfances douloureux, il s'installe dans l'hôtel et en fouille obstinément les moindres recoins ...

 

Mon résumé :
On retrouve Erlendur dans une cave au sous-sol d'un hôtel, près d'un homme déguisé en Père Noël, tué d'un coup de couteau dans le cœur.

Entre deux cauchemars qui lui font revivre le drame de la disparition de son frère, alors âgé de 8 ans, lors qu'une tempee de neige sur la lande islandaise ; entre deux visites de sa fille Eva Lind, qui tente de se remettre de la mort de son bébé et qui essaie de décrocher seule de la drogue ; entre Elinborg qui doit assurer le procès d'un père violent qu'elle est parvenue à faire inculper … Erlendur va devoir faire parler le personnel de cet hôtel, ainsi que ses visiteurs, dans lequel les radiateurs ne fonctionnent pas, où les hommes seuls n'ont pas le droit de recevoir des jeunes femmes dans leur chambre (Eva Lind sera obligée de venir en secret) et va devoir défaire les nœuds de mensonges que chacun va raconter.

 

Pourquoi ce livre:
Livre prêté par ma copine LaSardine (ma fournisseuse officielle d'Erlendur, devrais-je dire !).

J'ai été ravie de retrouver Erlendur.

Un style toujours propre à son auteur, une enquête qui semble stagner et qui se dénoue d'un seul coup … Un peu comme un Colombo ou un Hercule Poirot. Tout le monde semble coupable et ment, pour des raisons personnelles et on pense avoir trouvé le meurtrier … Et on se trompe.
J'ai longtemps cru que c'était … et je m'étais trompée …

Je ne ferais pas une bonne Erlendur. A chacun son métier !

Maël, quand tu veux pour le prochain ;-))))))


Emprunté
401 pages.
ISBN 2 757 80725 5

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Posté par tanaje35 à 19:02 - Auteurs en I - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur 2011-37 - «LA VOIX» DE ARNALDUR INDRIDASON

    je dois le lire pour le 25 donc il arrive sans tarder
    contente de voir que tu te régale autant que moi avec Erlendur!!

    Posté par lasardine, 01 mai 2011 à 19:32 | | Répondre
Nouveau commentaire