Google

30 ans de lecture, ça laisse des traces ...

Au gré des sites de lecture visités et des bibliothèques fréquentées, voici les livres lus et aimés ... ou pas.

28 févr. 2011

2011-22 - «WORLD WITHOUT END» DE KEN FOLLETT

couv75170152

 

 

La 4ème de couverture :
On the day after Halloween, in the year 1327, four children slip away from the cathedral city of Kingsbridge. They are a thief, a bully, a boy genius and a girl who wants to be a doctor. In the forest they see two men killed.
As adults, their lives will be braided together by ambition, love, greed and revenge. They will see prosperity and famine, plague and war. One boy will travel the world but come home in the end; the other will be a powerful, corrupt nobleman. One girl will defy the might of the medieval church; the other will pursue an impossible love. And always they will live under the long shadow of the unexplained killing they witnessed on that fateful childhood day.

1327. Quatre enfants sont les témoins d'une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d'enfouir dans le sol une lettre mystérieuse, dont le secret pourrait bien mettre en danger la couronne d'Angleterre. Ce jour scellera à jamais leurs destinées...
Gwenda, voleuse espiègle, poursuivra un amour impossible ; Caris, libre et passionnée, qui rêve d'être médecin, devra défier l'autorité de l'Église, et renoncer à celui qu'elle aime ; Merthin deviendra un constructeur de génie mais, ne pouvant épouser celle qu'il a toujours désirée, rejoindra l'Italie pour accomplir son destin d'architecte ; Ralph son jeune frère dévoré par l'ambition deviendra un noble corrompu, prêt à tout pour satisfaire sa soif de pouvoir et de vengeance.
Prospérités éphémères, famines, guerres cruelles, ravages féroces de la peste noire...

 

Mon résumé :
Kingsbridge, près de Londres, en 1327.

4 enfants, Gwenda, Caris, Merthin et Ralph, enfants de journalier, marchand et comte déchu, vont se trouver nez à nez avec un règlement de compte entre deux gardes de la Reine Isabelle, épouse du Roi Edouard II et un Chevalier, Thomas Langley. Les trois hommes se battent pour un document que détient Thomas et qu'il veut défendre jusqu'à la mort s'il le faut.

Ralph, avec l'arc que s'est fabriqué son frère Merthin, parvient à tuer l'un des gardes, pendant que Thomas tuait l'autre.
Puis, affolés par ce qu'ils venaient de voir, les enfants s'enfuient. Sauf Merthin, qui portera secours à Thomas, l'aidant à enterrer le document, jurant de se taire à jamais et le conduisant au prieuré pour soigner le bras du Chevalier, qui est gravement touché.

Les années passent, Thomas est entré au monastère ; Gwenda, après avoir été vendue par son père à une horde de hors-la-loi, parvient à s'enfuir ; Caris, après la mort de sa mère, se rapproche de Merthin qui a été chassé par ses parents et contraint de devenir apprenti charpentier ; Ralph entre au service du comte de Shiring, en tant qu'écuyer.

 

Pourquoi ce livre:
Livre lu dans le cadre du Baby Challenge Policier organisé par LivrAddict et pour continuer mon «apprentissage» de l'anglais.

J'ai fait très fort, parce que ce livre contient 1237 pages !!! (contre 1337 dans la version française).

Tout au long du livre, on suit la vie de Gwenda, Caris, Merthin et Ralph, avec les hauts et les bas incontournables à cette époque : la peste, les conflits des marchands et de l'église, les divergences médicales (par exemple, pour le bras de Thomas, le Frère médecin indique de laisser le pus se faire (ce qui entrainera l'amputation …) alors que Matthieu le Barbier, qui est aussi chirurgien, recommande de bien nettoyer la blessure et de la coudre pour la refermer).

Toutefois, je suis étonnée que ce livre soit mis dans la catégorie «Policier», n'y ayant vu aucune enquête, aucun meurtre …

Ceci dit, j'ai beaucoup aimé cette lecture, même en anglais.

 

Emprunté.
1237 pages.
ISBN 0 330 45692 0

BABY CHALLENGE POLAR 15/20
baby_challenge_polars_petit

signature


Posté par tanaje35 à 12:53 - Auteurs en F - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur 2011-22 - «WORLD WITHOUT END» DE KEN FOLLETT

    J'ai beaucoup apprécié ce livre : il change totalement des autres livres du genre et en bien ! L'histoire n'est ni simple ni compliquée, mais totalement originale...

    Par contre, quel pavé ! Autant je lis quasiment que des livres de 400 pages, que celui-ci qui en fait le triple, je ne voyais pas la fin arriver ! J'ai eu peur de finir dégoutée de cette jolie histoire...

    Posté par Luna, 29 juil. 2011 à 19:49 | | Répondre
  • en anglais bravo !
    déjà pas facile d'en venir à bout en français
    mais j'ai aimé - j'aime cet auteur.
    christelle dite cricket

    Posté par cricket, 03 sept. 2013 à 15:32 | | Répondre
    • J'aime bien lire en anglais Je ne le fais pas assez, à mon goût
      Et puis, parfois, je n'ai pas le choix, quand je ne trouve pas la version française à la bibliothèque ...

      Posté par tanaje35, 03 sept. 2013 à 18:35 | | Répondre
Nouveau commentaire